mochica

Voyage au Pérou, Partie 3 : le Nord et les cités perdues

le Bus pourri

On aura vite appris la technique après cette erreur pour les bus : réservez au minimum le matin pour le soir. Nous sommes allés au dernier moment acheter les billets Lima / Chiclayo, il ne restait qu’une compagnie avec des prix corrects mais sans plus. On ne savait pas à quoi s’attendre, et on a bien regretté. On a eu droit au pire bus de tout le voyage :

  • odeur de transpiration voire de pisse car la porte des toilettes fermait mal, et on a eu la bonne idée de choisir les places juste derrière
  • ceintures de sécurité avec anti-vol en ferraille, pratique pour se faire couper en deux en cas de choc
  • on vous épargnera la description des toilettes en elles-mêmes …
  • comme on a pris les places de devant, on n’avait de place pour nos petits petons
  • L’Arme fatale 1 à donf, les pauvres enceintes faisaient un son de casserole, impossible de se reposer

Tout ça pour seulement 10 heures de voyage de nuit. On s’en souviendra ! Donc réservez à l’avance et choisissez une bonne compagnie en suivant votre guide de voyage (Tepsa, Ormeno, …)

Chiclayo

Arrivée à Chiclayo très tôt le matin, on a trouvé que le marché couvert pour prendre notre petit dej’. On a fait le musée à ne pas rater : le musée des tombes du Seigneur de Sipán. Puis on a pris plusieurs « colectivos » pour aller à Túcume voir des restes de pyramides de l’époque des Chimú. C’est ce jour là qu’on a fait connaissance avec les chiens péruviens, aucun poils sauf 3 au milieu de la tête. Le climat était très sec, sableux et désertique sur la côte. Cela donnait l’impression d’être en Égypte … Le soir on a quitté ce drôle de paysage pour s’enfoncer dans les terres vers les Andes. On a passé donc encore une nuit dans le bus pour rejoindre Chachapoyas.

Chachapoyas et Kuelap

Chachapoyas est un joli village coquet situé à la montagne. Autour de la plaza de armas, il y avait presque que des restaurants et des « Tours » pour aller faire les excursions du coin.  On en a trouvé une un peu plus cher que les autres, mais qui disait avoir un service meilleur. La première excursion à la cascade Gocta (une des plus grandes cascades d’Amérique du Sud) était décevante car le guide n’est pas resté avec nous. José n’a pas lâché l’affaire et on a réussi à nous faire rembourser une partie …  Ce jour là, on y a vu le déluge alors qu’on venait de passer la journée à marcher sous la pluie pour atteindre la fameuse cascade. Le lendemain, 3 bonnes heures en mini-van dans des routes sinueuses de la montagne nous emmena jusqu’à Kuelap, une ancienne cité du peuple des Chachapoyas (800 après JC). Le guide parlait Français et était très sympathique. Après cette belle journée à visiter les ruines de ce peuple, nous reprîmes le bus pour redescendre vers Trujillo, la troisième ville plus peuplée du pays.

Trujillo

Trujillo est également connu pour tous les vestiges de différentes anciennes civilisations. On n’a passé qu’une journée dans le coin, mais c’était très intense. Les deux civilisations qu’on a découvert était les Moches, puis les Chimú.

Les Mochicas

Le matin, après une nuit dans le bus dans la montagne, on était en ville. On a demandé à un taxi de nous emmener pour une dizaine de Soles aux temples du soleil et de la lune, deux temples des Moches (on dit Mochicas en espagnol !) Le temple du soleil n’a pas encore été fouillé par les archéologues. On peut quand même deviner de par sa silhouette que ce fût plus qu’un gros tas de sable il y a plusieurs siècles. Le temple de la lune lui, peut être visité. On y a retrouvé beaucoup d’anciens murs et peintures de l’époque. La conservation de ces vestiges est passionnante,  aucun travail de restauration n’ayant été effectué. La région est toujours en travaux et les archéologues se demandent encore les trésors qu’ils peuvent encore découvrir sous ses ruines de sable.

Chan Chan

On va pomper Wikipedia pour la description de ce site incroyable :

Chan Chan est un site archéologique d’une superficie d’environ 20 km2, Chan Chan fut construit par le royaume de Chimor(de la culture Chimú), une civilisation intermédiaire tardive qui se développa sur les ruines de la civilisation Moche. La cité de terre (en adobe) de Chan Chan fut construite entre 850et 1470ap. J.-C., et fut une capitale impériale jusqu’à sa conquête par l’Empire Inca au xve siècle. La ville comptait environ 30 000 habitants.

On a trouvé aussi ce site très particulier, cela ressemblait à un labyrinthe fait en sable dans le désert. Les vautours nous reluquaient du haut des murs. Ce site a par contre été restauré en partie et nous donne une idée de ce qu’avait pu être cette ancienne cité.

Huanchaco

Le soir, on s’est reposé à Huanchaco, une plage réputée pour le surf, nous on a juste pris une binouse et mangé au restaurant des spécialités du coin. Puis on a pris un autre taxi pour revenir en ville et prendre notre bus pour revenir à Lima.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>