macchu pichu

Voyage au Pérou, Partie 4 : La vallée sacrée : Cusco et Macchu Pichu

Nous avons dû faire une véritable course contre la montre pour aller à Cusco : arrivée du Nord à Lima en bus à 6h33 (du matin bien sûr), on a sauté dans un taxi jusqu’à chez José pour refaire la valise et se laver, puis repartir à l’aéroport de Lima pour prendre l’avion à 11h20. Sachant qu’il y avait une heure et demi de l’aéroport à chez José…. Le pire c’est que bien évidemment c’est ce jour là que le taxi a un début de panne et s’arrête pour réparer son véhicule sur l’autoroute….gros stress mais sourire !!

On a réussi !! A 10h25 nous étions au comptoir de la compagnie aérienne, et là : ils nous disent qu’il n’y a plus de places dans l’avion : quoi???? bah si en râlant un peu c’est marrant il y en avait…ah la la rien n’est simple là….ce sont les joies des imprévus de voyage : tout se négocie, même la place dans l’avion ?? hihi. “Bah, ca vaaaa quoi”, comme dit toujours José :p

Arrivés à Cusco avec 1h de retard, on n’a pas beaucoup attendu Gabriella finalement. La soeur de José a réservé son billet 2h avant le décollage pour le vol qui suivait le nôtre…..

On a passé la dernière semaine au Pérou tous les 5.

C’était très comique à l’aéroport de Cusco car c’est le boxon car tout le monde a besoin d’un taxi mais le stationnement est interdit….On a fait une première tentative quand même dans une voiture minuscule mais à 5 avec des valises c’était le bordel, du coup après avoir enfin réussi à tout faire rentrer, on a dû tout retirer pour trouver une voiture plus grande…..ce sont des petites anecdotes qui rendent le voyage plus fun !!!

Ensuite il fallait trouver des billets ou une idée d’itinéraire pour atteindre Macchu Pichu qui est à 300 km de Cusco, ancienne capitale Inca qui signifie “nombril du monde” Qusq’o. Donc on a passé la journée à courir ou s’entasser dans le colectivo avec nos valises complètes, mais à 5 le tarif se négocie sec !!

De Cusco où on a galéré pour acheter les billets de train de Ollaytatambo à Aguas Calientes (qui coûtent 5 fois le prix pour les touristes, payables en dollars US et une bouchée de pain pour les nationaux : José et Gabby, les chanceux) on a pris 2 colectivos : un de Cusco à Urubamba et de Urubamba à Ollaytatambo où on est arrivés vers 18h complètement frippés par le voyage, ahah, on a mangé de l’alpaga dans un resto touristique et dormi dans une petite auberge le long de la rivière…

Le lendemain : le fameux train pour Macchu Pichu à 5h08 exactement, on était super nombreux c’était bizarre si tôt, le mystère de l’aventure est un peu gâché par la surfréquentation hélàs. Après 2 heures de train et 25 km parcourus nous voici en bas du Macchu Pichu. A 7h du matin à l’entrée du site on se croirait à Disneyland ou le premier jour des soldes, c’est la folie, pleins de gens du monde entier se bousculent pour visiter une merveille du monde, qui n’est pas merveilleuse grâce aux touristes mais on y était alors….

On a visité toute la matinée et on est partis vers 12h30 pour manger car en se levant à 4h30 du matin c’est déjà très tard pour le repas du midi. On a trouvé un resto végétarien pas cher mais pas trop servi non plus, enfin ça faisait l’affaire. José et Gabby sont restés ensemble pour aller aux eaux thermales et nous 3 sommes restés dans l’auberge pour se reposer….parfois il faut faire une pause…

Le soir  on a testé 2 bars mais c’était des pièges à touristes : coktail Pisco minuscules et chers, mais l’un d’eux avaient des jeux de société donc ça passe. Après, le resto est un des meilleurs souvenirs du “on est entre nous, quoi!!” car on a eu un fou rire à cause de la fatigue et de tous ses transports qui nous crevaient à force. Cela dit on en rigolait plus qu’on s’en plaignait car ce sont des vacances itinérantes donc c’est normal de beaucoup bouger. On a aussi arroser notre repas ce qui a empiré la situation mais c’était encore plus hilarant. Bref, c’était la détente après l’épopée de Cusco et tout ça….

Car le lendemain à l’aube, rebelotte : on a dû prendre le train à 5h30 pour revenir à Ollaytatambo. Pour finalement attendre José et Gabby qui arrivaient quasiment pour midi… en attendant on a pris le petit dèj et acheté des souvenirs sur la place principale où les commerçants n’attendaient que ça, habillés en tenue traditionnelle andine au cas où on se demanderait à qui s’adresser !!!

L’après midi visite rapide de Cusco et dodo dans l’herbe dans le couvent très célèbre de la ville, on commençait à perdre nos repères, alors rien de telle qu’un sieste au soleil pour se remettre les idées en place….On a ensuite arpenté les ruelles du vieux Cusco pour faire le stocks de souvenirs, c’était trop joli tous ces tissus…..

Et voilà, déjà il fallait repartir vers Puno….

…à suivre !!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>