header_puno

Voyage au Pérou, Partie 5 : Puno et le lac Titicaca

Nous sommes arrivés à Puno à quatre heures du matin, un peu endormis, même  beaucoup. De toute façon il faisait trop chaud dans le bus….

Dans le terminal, les marchands ambulants ont tout préparé et sont prêts à nous emmener au choix : soit faire le tour du lac Titicaca, soit aller en Bolivie, ou les 2 même si tu veux….putain ça saoule à 5 h du matin là !!!! T’as juste envie d’envoyer bouler la nana ou le type qui t’agrippe dès la descente du bus et qui gueule la destination dans le terminal, où ça résonne bien sûr !! “Arequipa, arequipa, arequipa arequipa arequipaaaaaaaaaa” ou sinon”a Cusco, Cusco….”  comme dit Ania “c’est la folie”

Bref, en plus il faut aussi penser à surveiller les valises, “on sait pas jamais” . On va en Bolivie ? aller-retour dans la journée ? humm ça fait beaucoup de bus pour voir quoi ?? et profiter comment ??

Pour moi ce fut le moment le plus pénible du voyage car en ayant à peine dormi + étant sale + ayant voyagé 3 jours et 3 nuits quasi non stop, se décider pour savoir quel tour opérator on choisissait m’a paru du grand n’importe quoi à une heure pareille !

Sur le moment, ce qu’il nous fallait vraiment c’était une chambre d’hôtel, et si possible une douche avec de l’eau chaude. Au bout d’un moment on se demande ce qu’on fout là ou qu’est-ce qu’on attend ?!? Il fallait se rapprocher du centre ville.

Et oui, Puno est quand même à 3800 mètres d’altitude, ça pèle un peu le matin du coup…

Le point positif c’est qu’on a eu le droit à un petit lever de soleil au bord du lac…

Ah si j’avais oublié ! en sortant du terminal, dans la rue, j’étais tellement crevée que j’ai loupé un pas, j’ai mis le pied et le début de la jambe dans une sorte de rigole d’égout bien dégueulasse !!! j’étais trop énervée, et José me disait “allez Christie le taxi attend lààà”, punaise, à 6h du mat il peut attendre on est pas 50 derrière sa bagnole…donc j’ai pu nettoyer rapidement mon jean (que je portais depuis 1 semaine) et la godasse…avant de monter dans le taxi.

Bref, on est allés au centre ville dans une auberge modeste mais convenable, qui était dans notre guide, ça gagne du temps les bouquins !!

Et voilà, aprem visite d’une île flottante bien connue du lac Titicaca, on s’est entassé dans un petit bateau touristique qui démarrait avec un moteur douteux….hihi bon ça marche c’est le principal, on n’a pas coulé comme la crème anglaise….

La visite en elle-même était rapide et pas trop intéressante, sauf si tu veux acheter des trucs artisanaux dans un endroit insolite, en tout cas tout est prévu, impossible d’échapper à une boutique en plein air.  A force ça lasse un peu malgré l’accueil très chaleureux des marchands. Au final on est obligé de payer car sinon on passe pour des connards d’Européens venus polluer la tranquillité locale.

Le soir de notre arrivée on s’est endormi à 18h, comme des mouches intoxiquées, pour se réveiller le lendemain à 7h tout habillé…on avait besoin de récupérer des forces.

A part les îles, le lendemain on a pris un taxi pour la journée (mention spéciale car il était vraiment adorable), et on a visité un petit village près de Puno. Là, on est tombé sur un vrai village péruvien, pas touristique, c’était super !! j’ai trouvé un énième couverture colorée (en coton), Ania aussi ^^ .

Ensuite, on a grimpé une colline à Ichu, qui donnait sur un superbe panorama sur le lac Titicaca, on y a pique niqué :)  cet endroit était vraiment magnifique, on voyait tout autour de nous des terrasses agricoles, qui dataient de l’époque Inca à en croire le guide de voyage…. Il ventait à écorner les boeufs alors on ne s’est pas trop attardé. Je pense que c’est justement ce jour là qu’on s’est tous pris un gros coup de soleil, car ça tapait pas mal.

On a fini la journée par la visite de stèles funéraires Chimu les “Chullpas” à Sillustani, et on a fait une halte improvisée chez des gens sur la route du retour. On a fait des photos avec les lamas de la ferme, et à l’intérieur on pouvait visiter l’habitat traditionnel de la montagne. Le chef de famille a montré comment faire de la farine de quinoa, etc. On a acheté des petits souvenirs histoire de les remercier, et aujourd’hui j’ai toujours mes mitaines rétractables que j’adore mettre tout l’hiver ^^

On a quand même profité du centre ville de Puno qui est assez animé mais pas très grand et on a pu se poser. On a trouvé un très bon bar à coktails où Gabriella a chanté en karaoké du Shakira. C’était enfin un peu la fête et la détente en mode vacances….

Amusant : on a même trouvé une pizzeria qui a allumé le feu de bois juste pour nos pizzas, hey hey, merci José le négociateur infatigable !!

Et le soir même nous étions en route pour Arequipaaaaaaaa !! En marchant vers le terminal on a trouvé des halles marchandes où acheter encore plein de trucs artisanaux !!

:p

C’est du sport !!!!

2 thoughts on “Voyage au Pérou, Partie 5 : Puno et le lac Titicaca

  1. circuit perou

    C’est sympas de lire votre recit, on a toutes les anecdotes ce qui rend le récit bien plus vivant :) 3 jours et 3 nuits de voyage vous etes bien courageux, vous avez du être contents lorque vous etes arrivés dans vos chambres.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>