Berlin : la ville pas comme les autres

Nous sommes partis à Berlin pour le week-end du 15 août 2012. Nous savions que la ville était spéciale, agréable, différente du reste de l’Allemagne. Et c’est vrai : à la fois chargée d’Histoire, témoin des 2 dictatures successives du dix-neuvième siècle et à la fois moderne et alternative : beaucoup d’immeubles sont récents et chaque quartier change avec le temps, ce n’est pas le même qui est branché, tous les deux ans ça évolue … Il y a beaucoup de magasins bio, un festival végétarien, quand même on ne voit pas ça partout !! C’est tout plat, donc nikel à faire en vélo, mais nous sommes restés à pieds et en transports car il faisait un peu chaud et qu’il y a des parcs partout pour aller à l’ombre si besoin, surtout l’immense Tiergarten en centre ville c’est une bonne idée.

On peut voir tellement de musées c’est la folie, en plus ils sont quasiment tous sur les 2 mêmes rues. On n’a pas tout vu bien sûr, plutôt ceux sur l’Histoire de Berlin et de l’Allemagne, dont celui de la RDA, une expo sur la police secrète (Stasi), une autre sur la Shoah, le musée juif, le musée de l’Histoire allemande, la “East Side Gallery” où des artistes ont peint des fresques sur 1 kilomètre de mur toujours existant. Tout ça est très intéressant, émouvant, troublant et assez fort.

Après, en voyant l’ambiance décontractée dans les rues, on comprend pourquoi les Allemands, sans vouloir oublier bien sûr, ont envie de passer à autre chose et penser à l’avenir car ce qui s’est passé reste récent, et ils ont quand même enchaîné deux régimes totalitaires de 1933 jusqu’à 1989 …

On a profité de l’occasion pour faire du couch surfing. On a rencontré Martin, qui nous a promené dans un quartier près de chez lui, on a mangé ensemble dans un bon petit resto indien et ensuite bu un coup avec des amis à lui. Il utilise un service équivalent à Velib mais pour les voitures, c’est vraiment top !! Ça évite bien des ennuis en ville. Lui aussi a été en Australie en backpackers (les Allemands y sont très nombreux en PVT là bas) et on a parlé de ça justement ça faisait un point commun et des bons souvenirs à partager.

Sinon niveau spécialités culinaires c’est pas trop le fun, il vaut mieux manger italien, chinois ou indien car la saucisse au curry semblait immonde. Enfin c’est du plastique et de la sauce avec des frites. Bien sûr, ça reste notre opinion de végétariens. Par contre, on avait trouvé en se baladant dans le quartier de Mitte un restaurant très sympa et très bon. Ça s’appelle Cafe Altes Europa, à essayer si vous passez dans le coin :)

Un jour, on a profité d’un lieu conseillé par notre hôte : le vingtième étage de l’université des sciences, pour aller à la cafetaria des étudiants profiter du point de vue sur la ville, et boire un petit café du matin. Le panorama n’est pas très magnifique, à cause de l’Histoire (bombardements, architecture communisme) et de l’économie : industries, routes… bon voilà ça nous a évité de faire la queue dans un endroit touristique et être déçu d’avoir payé 10 euros pour rien voir de beau… D’ailleurs en sortant de cette université on a vu un flyer pour le festival végétarien, où nous sommes allés 2 jours plus tard, et c’était très sympa, sauf la bouffe hélas  c’était surtout de la friture. Mais il y a avait plein de stands de défense des nanimaux, des t-shirts messages, des affiches. Il y avait moyen de squatter les petits concerts sur la scène dédiée au festival.

Le dernier jour nous avons visité le château mais la chaleur était un peu écrasante. Du coup on s’est surtout planqué à l’ombre des jardins et on a fait un pic nic pépère. On est parti avec une grosse interrogation : c’est quoi ces gros tuyaux fluo en plein milieu d’une place ??

2 thoughts on “Berlin : la ville pas comme les autres

  1. Elodie

    Les tuyaux roses c’est pour évacuer l’eau quand ils font des travaux (c’est à dire en permanence). En effet la nappe phréatique est très peu profonde à Berlin. Les moindres fondations provoquent des inondations !

    Reply
  2. Christie Post author

    Mercii !! internet c’est top : tôt ou tard on trouve un écho à ses questionnements :) Merci Elodie pour ton info !!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>